Vous êtes de passage à Bruxelles ? Ou vous venez pour le travail et vous avez une petite journée entre 2 réunions pour visiter la ville ? Désolé mais ce n’est pas assez ! Cependant, si vous suivez quelques conseils, vous pourrez avoir un bon aperçu de ce que la ville a à vous offrir… Mais attention : Dès lors que vous y aurez goûté quelques heures, vous voudrez y revenir plus longtemps !

Ceci est un mini guide, une idée de balade pour les voyageurs qui veulent découvrir la ville par eux-même… Pour les autres, Brussels By Foot propose des visites guidées thématiques à prix libre écrites et guidées par des Bruxellois passionnés !

Une visite (très) matinale au Vieux Marché du Jeu de Balle

Commencez la journée par une petite flânerie sur la brocante de la Place du Jeu de Balle, au cœur des Marolles. Plus vous arriverez tôt, meilleures seront les affaires ! Et peu importe que vous visitiez Bruxelles un lundi, un jeudi, le jour de Noël ou de la Saint-Aristide : Le Vieux Marché est ouvert tous les jours de l’année depuis…. près de 150 ans ! Et n’oubliez pas de marchander : C’est un des 2 sports nationaux dans les Marolles. (Pour en apprendre plus sur cette place, son nom et son histoire, lisez ceci.)

Après une séance aussi intense de chinage, reposez sur une des nombreuses terrasses de café qui entourent la place. Trop tôt pour une bière, vous dites ? Jamais ! Parce que oui, le voici le deuxième sport national des Marolliens : Le lever de coude !

Prenez de la hauteur

Après votre petit verre, dirigez-vous vers le haut du quartier en empruntant la pittoresque rue des Renards. Prenez le temps de visiter une ou deux boutiques d’artisanat et de design : Certaines valent vraiment la peine ! Au dessus de la rue des Renards, après un petit “gauche-droite”, vous arrivez au pied de l’ascenseur. Embarquez. En quelques secondes de montée, une vue sur tout le nord Bruxelles se dévoile sous vos yeux. D’en haut on aperçoit, entre autres, l’Atomium (par temps dégagé) et l’Hôtel de Ville, dont la flèche s’élève depuis la Grand Place. Retournez-vous : Vous êtes au pied du plus grand Palais de Justice au monde. Vous le voyez, derrière ses échafaudages bientôt séculaires (lire ceci) ?

On se laisse glisser vers le Centre Historique

À partir de là, si vous jouez bien le coup, vous n’aurez plus une seule montée de tout l’après-midi ! Après avoir pris un beau panoramique depuis le point de vue, dirigez-vous vers la place du Sablon, à quelques centaines de mètres. Haut lieu du chocolat haut de gamme et des boutiques de luxe, la place compte aussi quelques restaurants de qualité (et de prix!) supérieure. Pour les petites bourses, la friterie de la Chapelle, toute proche, vous régalera tout autant qu’un homard au champagne ! L’auteur de ces lignes vous conseille la commande suivante : Petit cornet + croquette au fromage + sauce riche. Après ça, vous roulerez tout seuls jusqu’à la Grand Place !

Les “beaten tracks” valent le détour

De la Place de la Chapelle, vous n’êtes qu’à quelques encablures du Manneken Pis et de la Grand Place. Parce que oui, ce sont des incontournables, et même le réactionnaire anti-circuits-touristiques-classiques que je suis vous dira de ne pas les manquer. L’Histoire du Manneken Pis, comme celle de la Grand Place, regorge d’anecdotes, de légendes et de scandales. En voici une récente, juste pour rire.

Vous remarquerez que, une fois de plus, vous êtes entouré de bistrots. Pour faire bien descendre le cornet de frite, il faut se rassasier. Situé juste en face du Manneken Pis, le Poechenellekelder, malgré son emplacement en plein cœur du centre historique, est un bistrot traditionnel bruxellois. Pourquoi ne pas goûter une bonne Gueuze ? Demandez conseil au patron.

Grand Place, Bourse, Halles Saint-Gery,… vous finirez votre balade en déambulant dans les ruelles pavées au fil de votre inspiration. Vous pourrez pousser jusqu’à la rue des Chartreux et découvrir la statue du Zinneke Pis, dont l’histoire est décrite ici. Pendant votre route, vous aurez peut-être craqué pour une petite carte postale d’époque ou vous nous écrirez vos impressions. Ou bien vous aurez peut-être l’envie de nous les laisser en commentaire de cet article,…

En tous les cas, nous espérons que votre journée fut bonne et que nous aurons l’occasion de vous revoir bientôt à Bruxelles !