Zinneke : Origine et évolution d’un mot bien brusseleir.

On a tous déjà entendu le mot Zinneke. On sait à peu près ce qu’il signifie. Mais quelle est son origine ? Et comment ce mot a-t-il vécu, comment son sens a-t-il évolué au fil des décennies ? On vous raconte l’histoire d’un mot, qui parle finalement beaucoup de l’histoire d’une ville et de l’histoire des hommes…

Au 16ème siècle, Bruxelles, ville importante mais insalubre, était envahie de rats qui transmettaient nombre de maladies. Les rats étaient partout. Ils se cachaient dans les maisons, dans les caves, dans les réserves. La Senne (la rivière qui traverse Bruxelles) regorgeait de ces nuisibles et ajoutait à l’insalubrité de la ville. Pour chasser les rats, beaucoup de bruxellois se mirent à adopter des chiens en masse…

Quand la solution devient le problème…

Le stratagème fonctionna. Mais, bientôt, les nombreux chiens, abandonnés par leurs maîtres et se reproduisant entre eux, devinrent eux-même un fléau pour la ville. Les chiens errants se multiplièrent dans les rues et les habitants commencèrent à se sentir en insécurité face à ces bêtes revenues à l’état quasi sauvage. On se mit alors à noyer dans la Senne (Zinne, en brusseleir) ceux de ces chiens qui avaient le moins de valeur, les bâtards.

Le mot “Zinne” désignant la Senne, et la particule “ke” signifiant “petit”, le terme Zinneke désigne donc les petits chiens bâtards qui étaient destinés à finir dans la rivière.

L’origine du mot est donc un peu triste et lugubre. Mais les temps ayant changé, le mot désigna ensuite simplement un petit chien “bâtard”, c’est à dire un croisement entre 2 races. Le qualificatif s’étendit bientôt aux hommes. Il finit par devenir le surnom de tous les bruxellois, au croisement de tellement de cultures, de races, d’histoires…

Aujourd’hui, la Zinneke Parade, organisée tous les deux ans dans la capitale, célèbre la diversité propre à Bruxelles. Plus d’infos sur la Zinneke Parade ici. On parle des Zinnneke et de l’origine de ce mot dans notre visite Bruxelles : 1000 Ans de Luttes.